Pour prendre RDV, soit par téléphone au 07.63.21.24.73 soit par mail : marie-therese2010@live.fr

samedi 12 novembre 2016



A vous tous, mes frères, mes sœurs,
Cela fait un peu plus d’un an que je ne vous ai écrit, tant d’évènements, tant d’expériences, de rencontres, de prises de conscience de ma place sur cette Terre Bénie, et je sais que nous tous avons vécues des accélérations foudroyantes et quelquefois bousculantes, moi la première….  

Il y a quelques mois de cela, alors que j’étais comme chacun profondément choquée par les attentats, la guerre ici ou ailleurs,  j’ai fait une demande au Seigneur, je Lui ai demandé ce que je devais faire, comment le faire pour que tout cela s’arrête, pour que nous allions vers un avenir positif, partage, conscience, compassion… pour de bon cette fois, dans la matière, et Il a répondu.

Tout a commencé par l’arrivée d’un ami qui, rentrant du Pérou, m’a ramené un cadeau incroyable, une plume de Condor, bénie au pied de la montagne sacrée du Machupichu. 

J’appris a ce moment là que les Condors, une fois tous les 4 ou 7 ans arrachent eux-mêmes leurs plumes afin que d’autres les remplacent. J’étais donc là en possession d’un objet sacré pour le moins. Je déposais donc précieusement cette plume sur mon autel et allais dormir. Au petit matin, comme à mon habitude, je fis une découverte pour le moins troublante, ma plume avait disparu !!! Oups… mon petit chien Obiwan (eh oui… lol) adore cacher dans sa « caverne aux trésors » certains objets, sauf que cette fois c’était un objet sacré… je retrouvais donc ma plume mangée au deux tiers, cependant  la partie restante était parfaitement découpée !!!! 

Comme je sais qu’aucun évènement n’est du au hasard, je réfléchi au sens que cela pouvait avoir dans ma réalité et j’appelais mon amie Sarah, Chamane, pour lui raconter ce qui venait de se passer. Elle m’expliqua que pour elle, la partie restante de la plume était mon « pouvoir » dans la matière, ma capacité à créer, et que la partie transmutée par Obiwan était mon « pouvoir » dans l’Esprit. 

Bon soit, mais elle me dit aussi que cela lui faisait penser a la Prophétie de l’Aigle et du Condor et me conseilla d’aller lire cela sur Internet ce que je fis, bien évidement. Dans cette prophétie, les indiens disent que « Lorsque l’Aigle et le Condor voleront à nouveau ensembles, il y aura la Paix sur la Terre »…. 

Je me retrouvais donc avec un morceau de plume de Condor et une prophétie … bien

Le soir même je demandais au Grand Esprit ce que je devais faire de tout cela et la vision d’un bijou m’apparue… quelle bonne idée Seigneur !!!!, j’allais faire de ma plume un objet de cérémonie..  Le lendemain matin comme par hasard, le  mail d’une amie Scylia.  Elle crée des bijoux d’exception et les bénis sur un autel avec des mandalas !!! C’était donc elle qui allait s’occuper de la plume, c’était évident, ce qu’elle fit avec beaucoup de talent et son indéniable sens artistique, comme a son habitude.
Alors que mon bijou de cérémonie était en préparation je reçus un monsieur venant du Colorado avec un cadeau très spécial, très très spécial. A la fin de notre entretien, il sortit de son sac un petit sachet en plastique dont il sortit une petite poupée sculptée, en bois, recouverte de plumes et m’expliqua qu’elle avait été fabriquée a la main par les Indiens Hoppi, ces poupées sont offertes a leurs enfants pour leur apprendre a communiquer avec les esprits de la nature, et l’Esprit représenté par cette poupée qui m’était offerte par ce très gentil monsieur, ce messager de Dieu, était…. l’Esprit de l’Aigle.

Dieu avait répondu, l’Esprit de l’Aigle et du Condor s’étaient rejoint, la Paix de Dieu est en marche.

La joie et la reconnaissance, la gratitude bondissait dans mon cœur et mon âme.

Je restais quelques jours dans ces évènements extraordinaires pour moi mais sans vraiment savoir ce que je devais faire, lorsqu’un matin, étudiant Un Cours en Miracles, le message qui me fut donné était que maintenant que ma quête était terminée et que je savais de tout mon être que Dieu est vivant et aimant pour chacun de nous il était temps pour moi de continuer mon chemin avec tous et toutes afin qu’ensembles nous construisions la Paix. 

Je refermais mon livre en Le remerciant et en me disant que je n’étais pas encore prête a œuvrer autrement, repoussant humblement ce message … sauf que au moment ou je me levais de mon siège de méditation le téléphone sonna. Mon amie Colette m’appelait car elle avait rêvé de moi la nuit précédente. J’étais vêtue d’une grande robe blanche, me dit elle, et …. j’enseignais le Cours en Miracles. Une autre amie Marie, m’avait appelée quelques semaines avant cet évènement. Elle avait elle aussi rêvé qu’elle me voyait dans une belle robe bleue, montant des marches en souriant…

Depuis douze ans, je suis en Service pour vous, pour Dieu en vous, en moi. Il m’a formée, Il m’a guérie, j’ai ri, j’ai pleuré, applaudit, souffert, et chaque fois je me suis relevée, chaque fois plus consciente, plus forte de cet amour qui est en moi, en vous, c’est ainsi. Toujours Il a été là à me soutenir, me consoler, m’abreuver de Son Amour, me guider, m’apprendre … tout ce que je sais de mon âme et, cela fait neuf ans, qu’Il a mis entre mes mains Son Enseignement, Son Cours en Miracles que je n’ai cessé d’étudier et sur lequel  je me suis appuyée pour continuer d’avancer vers Lui, vers vous qui êtes moi, indissociablement, vers La Paix dans le cœur du Fils de Dieu que nous sommes tous.

Extrait de Un Cours en Miracles
Jésus – le Christ
De mort il n’y en a pas. Parce que le Fils de Dieu est pareil à son Père. Rien de ce que tu peux faire ne peut changer l’Amour éternel. Oublie tes rêves de péché et de culpabilité et viens plutôt avec moi partager la résurrection du Fils de Dieu. Et amène avec toi tous ceux qu’Il t’a envoyés, pour que tu en prennes soin comme je prends soin de toi.
Amen


ENSEIGNEMENT
donné par Marie Thérèse de
UN COURS EN MIRACLES
A
VRIANGE près de Dole
DU SAMEDI 3 DÉCEMBRE
AU MERCREDI 7 DÉCEMBRE
Rémunération sur la base du don conscient

Chaque journée d'étude portera sur une leçon choisie par le groupe d'étude
Vous pourrez donc participer a une ou plusieurs journées selon vos disponibilités et vos désirs
Horaires de 9 h a 12 h  et de 15 h  a 18 h
Oraisons, prières et méditations
à partir de 5 h 30 du matin
en libre participation
Pour l'inscription l'hébergement et le couvert sur place
(places limitées) sur la base du don conscient
veuillez contacter Colette et Philippe
ou au 03 84 70 63 69

2 commentaires:

  1. Ça me fait personnellement très plaisir de vous lire, chère Marie-Thérèse <3

    Belle poursuite de chemin à vous !

    PS : Obiwan... pourquoi ça ne m'étonne pas ?! Lol !!

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Marie
    Il y a un an et demi j'ai eu besoin de vous rencontrer à Vriange. Ce que vous m'aviez dit ce jour-là est arrivé. Soyez bénie pour l'espoir que vous avez insufflé dans mon coeur.
    Jean Marie

    RépondreSupprimer